déborder


déborder
DÉBORDER. v. n. Sortir hors du bord. Il se dit proprement Des rivières. Quand les neiges fondent, la rivière déborde. La rivière a débordé deux fois cette année. La rivière est débordée. Les pluies ont fait déborder cet étang.
Se déborder. Il signifie la même chose que Déborder. La rivière se deborde. La Seine s'est débordée.
f♛/b] Il se dit aussi Des humeurs du corps humain, et particulièrement de la bile. Les humeurs se sont débordées. La bile se déborde.
[b]f♛/b] On dit figurément, Se déborder en injures, pour dire, Exhaler sa colère en injures, vomir des injures.[b]Déborder, se dit aussi Des habits, des étoffes, quand le bord de l'une passè celui de l'autre. Cette frange déborde. La doublure déborde.Déborder, se dit aussi activement en termes de Guerre, lorsqu'une ligne de troupes a plus de front et plus d'étendue que la ligne qui lui est opposée. La première ligne des ennemis débordoit la nôtre. L'avant-garde de notre flotte débordoit celle des ennemis. Il se dit aussi De tout corps qui en déborde un autre qui lui est parallèle.Déborder, est aussi neutre, et signifie, Se détacher d'un vaisseau qu'on avoit abordé. Après l'abordage il ne put déborder.
f♛/b] On dit aussi dans le même sens, Se déborder. Nous fîmes tous nos efforts pour nous déborder.[b]Déborder. v. a. ter le bord. Déborder une jupe, un chapeau.
Débordé, ée. participe. Il s'emploie figurément comme adjectif, et signifie Débauché, dissolu. C'est un jeune homme fort débordé. Une femme débordée. Mener une vie débordée.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déborder — [ debɔrde ] v. <conjug. : 1> • XIVe; de dé et bord I ♦ V. intr. 1 ♦ Répandre une partie de son contenu par dessus bord. Fleuve, rivière qui déborde à l époque des crues. La baignoire déborde, ferme le robinet. Verre plein à déborder. Loc.… …   Encyclopédie Universelle

  • déborder — (dé bor dé) v. n. 1°   Dépasser les bords, sortir de son lit. La Seine avait débordé et inondait les prairies. •   .... Le Tibre en rougit [de sang romain] et déborda des pleurs Qu ils nous faisaient verser au fort de nos malheurs, MAIR. Mort d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉBORDER — v. n. Dépasser le bord. Il se dit proprement Des fleuves, des rivières, etc. Quand les neiges fondent, la rivière déborde. Le fleuve a débordé deux fois cette année. La rivière est débordée. Les pluies ont fait déborder cet étang.   Il s emploie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉBORDER — v. intr. Dépasser le bord, en parlant des Fleuves, des rivières, des étangs. Quand les neiges fondent, la rivière déborde. Le fleuve a débordé deux fois cette année. La rivière est débordée. Les pluies ont fait déborder cet étang. Par analogie,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déborder — vi. débordâ (Aix, Albanais.001, Saxel.002, Villards Thônes), débourdâ (Aillon J.), C. é débeûrde <ça déborde> (001). E. : Couche, Verser. A1) déborder et se répandre en formant des flaques, (ep. d une source, d un liquide qui déborde et… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • débordement — [ debɔrdəmɑ̃ ] n. m. • XVe; de déborder 1 ♦ Action de déborder; son résultat. Débordement d un torrent, d un fleuve. ⇒ crue, inondation. « le brusque débordement d un liquide laissé trop longtemps sur le feu » (Courteline). 2 ♦ Fait de se… …   Encyclopédie Universelle

  • regorger — [ r(ə)gɔrʒe ] v. intr. <conjug. : 3> • 1360; de re et gorge 1 ♦ Vieilli S épancher hors d un contenant trop plein. ⇒ déborder. Liquide qui regorge. Fig. « Sous son menton regorgeaient en boudins trois plis de chair flasque » (Gautier). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • débord — [ debɔr ] n. m. • 1556; de déborder 1 ♦ Région. Action de déborder, crue. 2 ♦ Liseré qui dépasse le bord dans la doublure d un vêtement. ⇒ dépassant, passepoil. ● débord nom masculin (de déborder) Excédent de marchandises. ● débord (expressions)… …   Encyclopédie Universelle

  • GOUTTE — La goutte, appelée podagre par les Grecs, est une maladie caractérisée par des accès d’inflammation articulaire, qui atteignent surtout les pieds, et par des dépôts cristallins d’urate de sodium dans les tissus. Connue depuis l’Antiquité,… …   Encyclopédie Universelle

  • saillir — [ sajir ] v. <conjug. : 2 ou 13 • 1080; lat. salire « couvrir la femelle; sauter » I ♦ <conjug. : 2; rare sauf inf. et 3e pers.> 1 ♦ V. intr. Vx Jaillir avec force. ♢ Sortir, s élancer. La faim fait saillir le loup du bois. 2 ♦ V. tr.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.